La recette des crêpes!

Il y’a de ça, ohlalala, bientôt 5 ans, avec certains de mes camarades de BTS on était parti pour faire un site de recettes pour étudiant, avec des photos marrantes, tout ça tout ça… 🙂
Bon comme tout délire de soirée ça n’a pas eu de suite, mais on avait quand même commencé une recette que je vous livre maintenant, sous vos yeux ébahies, et surtout parceque je viens de retrouver les photos… 😐
Dessus on y retrouve moi, Milan et Ludwin qui sont tous les deux devenus des personnes respectables et qui voudront bien me pardonner de livrer leurs photos en pâture à un petit nombre de lecteur. 😎

(Et soyez patient si les images mettent du temps à se charger… Merci 🙂 )

Aujourd’hui nous allons apprendre à faire des crêpes, les crêpes c’est bon!
Vous invitez des amis? Faites des crêpes!
Vous avez faim? Faites des crêpes!
Vous voulez charmer Amélie (votre voisine de palier)? Faites des… Ah non, pour ça on a pas de solutions…
1ère étape : La pâte à crêpe.
Pour faire des crêpes prenez ces ingrédients (pour 2 personnes, on vous laisse calculer pour plus hein…) :
  • 1/4 litre de lait
  • 125 g de farine
  • 30 g de beurre
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de punch coco
    (Mais c’est surtout parceque sinon le punch coco, ben c’est dégueu… Alors que dans une crêpe, ben non, allez comprendre…)

Et mélangez les sauvagemment, pas la peine de prendre un ordre précis, ceux qui vous ont dit ça vous ont menti pour vous faire croire à leurs hypothétiques supériorités.
Pas la peine de laisser reposer, et ce pour les même raisons que ci-dessus.

2ème étape : La cuisson.
Là aussi très simple, vous faites chauffer une poêlle, vous la fartez (en breton = beurrez 😉 ) pour que ça glisse encore mieux, vous prenez de la pâte selon l’épaisseur de crêpe désirée.
Petite astuce : pour verser la pâte utilisez de préférence une louche, voir un gobelet/verre, car les mains, la bouche ou les cendriers sont a éviter et principalement s’il est plein ou si une épidémie de grippe est suspectée.

Arrangez-vous pour qu’il n’y ai pas de trou dans le ô combien magnifique rond que vous venez de créer, pour cela agitez de droite à gauche la poêlle tout en tournant votre poignet pour uniformiser (ça c’est un mot technique du patois breton pour dire “pour enlever les trous”). Ceci fait aller boire une moitié de bière le temps qu’un côté de la pâte cuise et puis on se retrouve pour la troisième étape!

3ème étape : le retournage.
C’est là que vous pourrez montrer à vos amis que vous maîtrisez l’art de la crêpe, que vous auriez pu, vous aussi, faire partie de la grande nation bretonne (breizh atao pOwAaAa quoi).
Pour ce faire prenez fermement le manche de la poêlle dans une main, une bière dans l’autre (ça c’est pas utile mais ça fait toujours classe) et puis d’un geste sec mais précis soulevez la poêlle, poussez la vers l’avant en l’inclinant légèrement vers le bas et remontez la très vite en vous arrêtant à mi-parcours, la crêpe va alors s’envoler -vous demanderez à un physicien pourquoi- pour effectuer un magnifique salto arrière suivit d’une vrille piquée en do mineur et s’applatir comme une crêpe dans la poêlle (ah tiens, cette expression viendrait-elle de là?) ou alors sur vos amis, mais cela n’a pas d’importance la première fois, c’est rigolo et vous pourrez dire que vous l’avez fait exprès, ahahah! Mais une fois ça suffit, après c’est relou, hein!
Bon je vous l’accorde les premières fois c’est jamais facile, mais après une dizaine de crêpes vous y arriverez beaucoup mieux.
Une fois la crêpe retournez (vous pouvez tricher si vos collègues ne regardent pas) allez finir votre bière.
4ème étape : le servage et le mangeage.
Là pas vraiment de conseil car de toutes façons vous vous êtes fait avoir, les crèpes c’est beaucoup mieux quand c’est les autres qui le font. Car pendant que vous vous faites une entorse du poignet et bien vos soit-disant amis se goinfrent de crêpes dans votre dos (enfin ça dépend aussi où est située votre table…).
Notre conseil : ayez l’air triste et demandez à ce que l’on vous attende avant de manger vos crêpes, ça fonctionne une fois sur deux… Mais en tout cas ça permet de faire un tri dans vos amis.
5ème étape : anticipez les réactions.
Après tout ça, normalement vos amis devrait réagir comme ça :
(Mais alors je ne sais pas si c’est à cause des crêpes outrageusement bonnes, ou bien si l’alcool a un rôle dans ce comportement).
Bon Appétit!!! (bien sûr…)
Copyright © 2001 :
  • Les photos ont été prises par Milan (le gars à droite là).
  • Les textes sont de JC.
  • Merci à Ludwin (l’autre gars, celui de gauche) pour sa figuration. 🙂
  • Recette éventuellement diffusable (on sait jamais hein…) mais pas sans l’accord des auteurs.

21. July 2005 by admin
Categories: PhotoBlog | Tags: , , , , , | 3 comments

Comments (3)

  1. Mais qui ne sait pas faire de crêpe??
    Même moi qui suit une quiche en cuisine (mouaha), j’y arrive bien… Ma recette préférée? Le nutella à la crêpe LOL

  2. Tu as déjà essayé de faire cuire tes crépes dans une baie 5’1/4 de PC ?…
    😀

  3. unelene> Hého! Fallait bien commencer par une recette!

    Ju’> Muarf LOL J’ai jamais essayé, mais ça doit pas être facile pour la retourner genre il faut retourner la tour…

%d bloggers like this: