Solidays

Et voilà, à peine remis des Solidays, trois jours terribles composés de concerts, de rencontres et de beaucoup de rigolades.

Cette année pour la première fois je suis allé au camping, super bonne idée! 4000 personnes, une super ambiance… Et surtout les bonnes personnes pour camper : Laetitia & Xav’ (des miagistes de Créteil), leurs amis Rémi & Aurélie et puis surtout Benjamin -un de mes pios– et son amie Louise, et Maxime un miagiste de Grenoble. Bref plein de gens sympa pour passer des bons moments 🙂

En camping on retombe un peu en enfance, genre on est en colo : comment passer de l’alcool sans que les vigiles ne le voient, comment ne pas se faire piquer les bouchons de bouteilles ou encore comment bien gruger dans les files sans se faire taper.
Et puis il y’a les rencontres, les autres campeurs un peu -beaucoup- décalé, comme ce joueur de tamtam, pardon ce percussioniste, à qui on a tenté d’expliquer que le tamtam toute la nuit c’est un peu redondant et qui nous répond “Oui, mais c’est cher!” … Hum… 😀


©106productions

Question concert ça été de gros coup de coeur et de grosses surprises, comme le batteur de Jean-Louis Aubert et son maniement de baguettes 😯 ou comme Mathias de Dionysos et son âme de rockeur et surtout comme DJ Zebra et son set excellentissime le samedi soir! Même Diam’s j’ai trouvé ça super, c’est pour dire 😉
Des classiques comme Aston Villa, Louise Attaque, Asian Dub Foundation, Saïan Supa Crew, Anaïs, Archive, La grande Sophie, les Têtes Raides, Tryo, Bénabar, les Motivés, les Wampas.


Et puis les Solidays ce n’est pas comme d’autres festivals, il y’a le côté solidarité, on est détendu -encore plus quand on est au camping- et du coup on rencontre plus de monde.

Grosse émotion du WE : le saut à l’elastique, avec Maxime en tandem, 3h de queue en plein cagnard, des coups de soleil énorme, mais ça les valait. Je n’avais jamais sauté à l’élastique et je ne regrette pas, c’est exceptionnel!

Voilà, à part la finale de la coupe du monde qui a été retransmis sur la grande scène et qui -même si je pensai que c’était une bonne idée au départ- à un peu plombé la fin du festival avec le retard pris vu la longueur du match… Mais bon, je pense que c’était obligatoire de faire ça. Même si la réaction d’un footeux pendant un match n’est pas compatible avec la solidarité… (Oui, je sais je généralise 🙂 ) Et puis si on avait gagné je pense que ça aurait moins plombé la suite, dommage…


©106productions

Comme la soirée du dimanche à pris du retard on avait prévu de rester au camping, donc petite nuit blanche allongé sur les sacs devant les tentes, grignotage, rigolage et pliage de tente à 5h du mat’ pour rentre, qui à Grenoble, qui aller au boulot, qui aller se coucher… Et je ne dois pas oublier de parler de Laetitia imitant à la perfection la tortue avec ma tente Quechua 2″ sur le dos, mémorable 🙂

Etait également présent, mais je n’ai pas pu beaucoup être avec eux au vu du monde présent : Juliette, Ju’ et Remi

On a bien délirer le steak comme dirait Pif 😉

13. July 2006 by admin
Categories: PhotoBlog | Tags: , , , , , , , | 3 comments

Comments (3)

  1. Ah, Richard Kolinka (batteur de JL Aubert et ex-Téléphone), je suis fan !
    Quand je vais voir Aubert en concert (déjà 4 fois), c’est au moins autant pour le batteur que pour le chanteur !

    En tous cas je confirme, bon week-end pour moi aussi !

  2. Moi (à part les classiques déjà vus) j’ai été agréablement surpris par :
    – La grande Sophie LOL (une bonne ouache)
    – Thomas Fersen 😯 (pas vu beaucoup parce qu’Archive était super décalé mais ça m’a donné envie de rattraper les chansons perdues depuis La chauve-souris !)
    – DJ Zebra 😉 (surement le "place to be" samedi soir !)

    Par contre déçu par Aubert 😐 et trés déçu par Cali :-() !

  3. Oui c’est moi la grande tortue ,Je cours je gesticule, toujours avec carapatente sur le dos, je tiens la route jusqu’au métro!

%d bloggers like this: