Relay.fr et son éco-Forfait illimité avec le WWF

Une fois n’est pas coutume, faisons un peu de pub pour un service qui à le mérite d’exister et d’être bien pensé : “L’éco-forfait illimité” proposé par le site Relay.fr en partenariat avec le WWF.

ET

 

 


Vous avez dit écologie ?

Si vous travaillez dans une société qui veut travailler sur son image vous vous êtes déjà rendu compte que les termes « éco-citoyenneté » ou « éco-responsable » sont à la mode dans leurs communications, le plus simple étant la sensibilisation sur l’impression des papiers en conseillant d’imprimer en recto-verso, voire de mettre 2 ou 4 pages sur une même page en sortie d’imprimante.

   Notamment par cette phrase toute bête que –et j’en fais partie- de plus en plus de personne insert en bas de leurs mails :

 

 

   Le but à terme étant de limiter au maximum le gaspillage du papier, aussi bien pour des questions de coûts que pour des questions d’écologie (car oui il n’y a pas que l’argent derrière tout ça, du moins je l’espère !).

 

Chez Orange : encore avec le WWF (proposerait-il un pack de com’ aux entreprises ?).

 

   C’est également sous couvert d’écologie que les opérateurs téléphoniques ou les fournisseurs d’énergie demandent à leurs clients particuliers de passer à la facture numérique : moins de papier, moins d’arbre coupé et moins de frais d’envoi, etc… Des mauvaises langues diront que le gain ne se reflètent pas sur la facture, mais passons… L’idée est là et moi elle me convient.

 

 

Chez relay.fr : l’offre “éco-forfait illimité” WWF.

 

 

La presse

   Cela fait un moment que les groupes de presse proposent à leurs lecteurs un abonnement à l’édition numérique de leurs revues (Make ou Les échos pour ne citer qu’eux) soit en complément de l’abonnement ou soit en abonnement uniquement numérique : on reçoit alors un accès sécurisé pour aller consulter son magasin en ligne ou depuis une application lancée sur le PC.

   Dans la grande majorité cela se présente sous la forme d’une application (web ou PC) qui va proposer diverses fonctionnalités comme une liste des revues existantes, la possibilité de faire des favoris vers des articles intéressants, d’imprimer des pages pour les archiver ou les consulter dans les transports et bien sûr de feuilleter les pages du magasine de la même façon qu’on le ferait avec un vrai à ceci prêt qu’il y’a une fonction supplémentaire qui manque à tout support papier, j’ai nommé : la fonction recherche ! Et ça c’est quand même le gros gros avantage du support numérique.

 

La solution de Relay.fr

 

   Le seul inconvénient étant de transporter son ordinateur pour consulter ses magasines 🙂 mais avec l’arrivée des Tablet PC ou des micros portables cela ne devrait poser plus de problème ! (oui je suis un geek et alors ?)
Et pourquoi ne pas spéculer sur les prochaines offre en e-paper (et ) ?

 

Relay.fr

   Mais alors qu’apporte la nouvelle solution de Relay.fr et du WWF ? Et bien rien de plus que ce que je viens d’écrire : elle mixe éco-citoyenneté et numérique mais pas seulement pour une revue en particulière mais pour un choix de 400 revues ! Pour 17,90 euro par mois (sans engagement) vous avez accès à ses 400 revues et comme Relay.fr est trop sympa 1 euro de cet abonnement est reversé au WWF (pour acheter des bambous au Panda). Par contre vous n’avez accès qu’au revue en cours, pas aux anciens numéros.

 

L’offre Relay.fr

 

 

Pour qui ?

   Alors la question est de savoir à qui va correspondre cette offre ? Qu’elle est la cible ? Personnellement j’adhère complètement à cette offre : il fut un temps où j’achetai pour 30-40 euro de magazine par mois et bien souvent pour seulement un article qui m’intéressait, le magazine partant ensuite au recyclage une fois l’article lu et les pages éventuellement arrachées pour archives. Mais avec l’arrivée du net j’ai considérablement réduit mes achats de magazine pour n’en garder que deux ou trois (un presse informatique Mac et quelques magasines de BD pour la forme) plus quelques revues suivant l’actualité et des billets rencontrés sur le net conseillant tel ou tel articles dans telles ou telles revues. Maintenant avec cette offre je peux consulter le magasine seulement pour l’article qui m’intéresse et avoir accès à d’autres revues que je ne consultai pas par manque de temps ou par manque de moyen ! Et ce de manière légale.

Oui mais…

   Bon, bien sûr, comme toute offre il faut faire le pour et le contre :

Pour :

  • C’est écologique !
  • Je peux rechercher l’article que je veux et l’archiver sans encombrer mes placards.
  • 17,90 euro c’est plus ou moins mon budget presse mensuel !
  • Je peux avoir accès à mes revues sur deux postes (domicile et bureau par exemple).
  • Je peux sauvegarder mes revues sur une clé USB pour les lires sur n’importe quel PC (on en revient au PC…).
  • Des bonus sont proposés avec le magazine : fonds d’écran, liens…

Contre :

  • J’ai moins de facilité pour transporter ma revue.
  • Si je veux lire un article dans le métro ou dans mon bain il me faut l’imprimer.
  • Il n’y a pas de client Mac ( !!! ).
  • Il n’y a pas de client web non plus…
  • Un PDF aurait été plus simple pour moi (pour consulter sur l’iPhone).

   Et vous, qu’en pensez-vous ?

[Source : Accessoweb.info]

11. April 2008 by admin
Categories: Geekerie | Tags: , , , , , , , , , , | 4 comments

Comments (4)

  1. Tu as oublié dans tes “pour” : tu pourras consulter tranquillement tous les magazines people et masculins que tu n’osais pas acheter avant! (ou que tu achetais en cachette)
    😉
    Hihi

  2. Ciel, tu as percé à jour mes intentions cachées 😀

  3. Excellente idée.

    Sauf qu’elle n’a rien d’original et existe depuis bien longtemps aux USA. Le premier acteur majeur de ce type de services fut Zinio, testé d’ailleurs par Hachette dans les années 2005-2006, au moment où cette technologie avait le vent en poupe. Depuis Zinio s’est effondré à cause de la nécessité de télécharger un Reader propriétaire. Entretemps Hachette a fait développé le sien. Et le résultat n’est pas fameux.

    Aujourd’hui, la solution de presse en ligne la plus qualitative et avancée technologiquement est celle de Nxtbook Media (le Nxtbook) proposée en France par la société Newpress, qui par ailleurs, avait déjà lancé un communiqué de presse en 2006 (!) sur les avantages écologiques de cette solution. http://www.eliotrope.fr/communiques
    Evidemment peu repris par les médias à l’époque pour de nombreuses raisons.

    L’autre avantage est que les publications en ligne Nxtbook (magazines, brochures, catalogues etc.) se lisent dans un navigateur Internet, sans Reader, avec seulement le Player Flash, et que le système autorise autant la protection de la diffusion (via un système anti-piratage super puissant mais simple) qu’une grande viralité. Sans parler du « Flash indexé » qui permet aux contenus des publications d’être indexés par les moteurs de recherche habituels…

    Pour en savoir plus :

    http://www.nxtbookmedia.com
    http://www.newpress.fr

  4. Merci pour ces précisions Géricault !

    Perso je ne suis pas fan des players et des lecteurs flash que je trouve trop lourd à charger et également car mon iPhone ne le supporte pas (tout comme l’offre Relay je te l’accorde !).

    J’avais également lu sur d’autres blog les différentes solutions US pour la presse en ligne, espérons que l’offre de Relay bouge un peu les choses !

    Je conseille la lecture de tes liens qui sont très intéressants !

    Bonne continuation,

    JC.

%d bloggers like this: