Collaboration 2.0 : le futur de l'entreprise ?

Souvent je dois expliquer en quoi le travail en entreprise mériterait d’avoir un espace collaboratif interne à un projet, un service… Et ce pour pouvoir échanger plus facilement les idées, travailler sur un document, un ordre du jour de réunion… Toutes ces choses qui transitent habituellement par mail et qui génèrent un flux très -trop ?- important de mail contenant des remarques, des ajouts, des modifications…

Tous ces échanges sont quasi impossible -ou au moins très difficile- à suivre et au final en ressortira un document qui ne sera pas forcément le reflet de cet échange. Malheureusement c’est ce qui arrive souvent chez le client.

Dans ce que l’on appelle “l’entreprise 2.0” -c’est-à-dire la mise en application des “outils 2.0” déjà utilisés de façon personnelle sur le web comme les blogs, les wikis… Tous ces outils qui permettent un échange entre internautes en fait- cet échange par mail est déporté dans un outil de publication modifiable par chaque collaborateur, un wiki, qui permet de tracer cette discussion et d’obtenir au final un document reflètant, lui, beaucoup mieux l’échange qui a été mené pour sa création.


L’entreprise 2.0 ça peut être simple !

Il présente également l’avantage d’archiver, de garder une trace de cette échange consultable à tout moment même après le départ d’un des collaborateurs du projet -ce que ne permet pas l’échange de mail. La CAPITALISATION* je vous dis !

Ainsi je suis tombé sur cette vidéo de blankspaces qui présente très bien ce que pourrait être ce concept dans la vie réelle (sans ordinateur quoi) et je pense que je vais l’utiliser pour mes démonstrations :

 
Collaboration 2.0 from BLANKSPACES on Vimeo.

 

En bonus, un schéma souvent repris et assez connu pour illustrer la différence entre un échange par mail et un échange sur un espace collaboratif tel que l’on vient de le voir :


Illustration de la collaboration par mail et celle par wiki.

Tout semble plus clair comme ça non ? 🙂

Et vous qu’en pensez-vous ? Ce genre d’espace est-il réalisable en entreprise aujourd’hui ?

* écrire “capitalisation” en capitale c’est très drôle, oui, je sais, ahahah…

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

18. September 2008 by shigaepouyen
Categories: digression | Tags: , , , , | 3 comments

Comments (3)

  1. Oui, oui… c’est possible. Je bosse actuellement dans une boite ou nous avons mis en place une solution propriétaire microsoft comme base de départ d’un intranet pour un client. Pour ceux qui conaissent, MOSS est un sorte de CMS collaboratif. pour ceux qui veulent en savoir plus : http://office.microsoft.com/fr-fr/sharepointserver/FX100492001036.aspx

    Cordialement.

  2. J’aimes bien l’illustration 😉

    Pratiquant pas mal ce genre, de sport (web 2.0)
    Il est trés important de garder aussi du lien humain
    A l’ecrit beaucoup de chose ne passe pas aussi bien qu’a l’oral quand votre interlocuetur n’est pas d’accord en real life vous pouvez le percevoir (intelligence emotionnelle, pnl)

    Parcontre avec ces outils là les nouveaux il est trés important de bien pesez ses mots avec les collaborateurs, moralité on passe parfois plus de temps a bien peser ses mots qu’applez le collégue 😉

    Pour conclure les outils doivent resté au service de l’humain
    Et ce n’est jamais à l’humain de s’adapter à l’outil …

    Aprés moi ce que j’en dit 😉

    Chouette Blog on y est à l’aise 🙂

  3. Pierre-Yves > Merci pour ton apport et pour le lien !

    Arnaud > Merci pour cette précision que je n’avais pas faite, ne voulant traiter que l’une des alternatives aux multiples échanges par mail. L’autre étant bien sûr la discussion en face à face 🙂 mais qui n’est pas toujours évident au vu des emplois du temps de chacun.

    Egalement : une fois le travail, l’échange, en ligne effectuée il faut se voir autour d’une table pour valider l’ensemble et ce pour éviter les confusions éventuelles. Pour moi c’est surtout un outil pour travailler en amont d’une réunion, dans le but d’éviter de perdre du temps en réunions inutiles là où une seule suffirait.

    C’est un problème récurrent à tout mode écrit (d’où l’invention des smileys d’ailleurs 😉 ) ==> comment faire comprendre à mon interlocuteur mon sentiment quand j’écris cette phrase alors que si je l’avais en face il le comprendrait par rapport à mon ton ou à mon expression ?

    Il ne faut donc pas tout miser sur un espace d’échanges en ligne pour tout ce que l’on fait, le lien humain est très important. Ainsi, si on à un gros doute sur une phrase ou une remarque autant appeler le collègue concerné plutôt que d’envenimer l’échange !

    Ps : très intéressant ton blog ! Je bookmark 😉

%d bloggers like this: