Sénégal – deux jours plus tard : arrivée et visites

Salut tout le monde !
ça fait maintenant 2 jours complet que nous sommes arrivés à Dakar chez Moussa qui habite dans le quartier de Liberté VI, à 10 minutes du centre ville en voiture. Un quartier assez sympa si ce n’est le muezzin qui appelle à la prière à 5h du matin :-/

Comment c’est passé le voyage ? Et bien pas mal du tout, bon c’était une classe économique et on a pas eu le droit à la TV, mais ça nous à permis de bien entamer notre réserve de livres pour prévu pour les 15 jours ^^

Les 4 heures de transit à Madrid nous ont permis de se poser tranquillement et d’ajouter un nouveau Starbucks à mon tableau de chasse 😉

Ensuite l’arrivée à Dakar a été faite de nuit au-dessus de la ville et l’arrivée au débarquement des bagages plus que folkloriques avec les bagages balancés dans tous les sens et entassés dans le hall 😀 mais pas de problèmes, tout était à sa place !!

Dimanche : journée tranquille de découverte, visites en voiture de la ville, de la côte, courses au “Casino” du coin et soirée entre voisins et amis avec échange de culture : mon Calva favori (celui de Cormeilles dans l’Eure of course !) et de l’eau de vie de Palme d’un des voisins qui désinfecte le système digestif avant de t’achever :p très enrichissant ! Avec ça de la nourriture sénégalaise : du “tiébou yape” (du riz, des légumes
et de la viande ou du poisson). Ai-je besoin de préciser que c’était trop miammioum ? 😀

Et puis lundi : première découverte de la ville, la vraie, avec ses rues remplies de voitures et
ses achalandages de vêtements, souvenirs, téléphones en tout genre et plus encore… Voire même un peu trop !! En effet, pour la moindre occasion, et même sans occasion, on est harcelé par des sénégalais nous vantant tel ou tel magasin ou essayant de lancer une discussion avec nous… Sympa me diriez-vous ? Et bien non, en général ce sont des rabatteurs cherchant à nous emmener dans un stand particulier ou alors à nous embobiner pour nous escroquer. Et pas facile de leurs dire non à tel point ils nous collent !! Et si on leurs signalent simplement qu’on veut juste se ballader on se fait traiter de raciste, une des méthodes pour que l’on se sente coupable et qu’on les suive… Je n’avais rien rencontré de tel à Phnom Penh !

A tel point que ça nous à un peu fatigué du centre ville et, après un repas au restaurant de l’Institut Français (très bon au passage !), nous avons migré vers la plage de pêcheurs appelée “soumbédioune” où les pêcheurs rentrent en fin d’après-midi en pirogue chargées de poissons, endroit recommandé par le Lonely Planet qui semblait assez chaleureux, mais même constant : à peine descendu du taxi on est harcelé par les rabatteurs, à tel point qu’on ne tente même pas la traversée du marché et la descente vers la plage… Trop usé par leurs méthodes collantes. Retour en taxi…

Mais avoir un taxi n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît ! Il faut bien le choisir et faire un compromis entre celui tout neuf et l’épave roulante et brinquebalante, mais toujours avec les compteurs qui ne fonctionnent pas ! Orginal 🙂

La première expérience à Dakar n’est donc pas super brillante, mais nous avons prévu des excursions en dehors, voir même assez loin, et nous espérons que l’ambiance en campagne sera différente ! En tout cas une bonne journée de découverte tout de même, un peu usante certes…

En plus j’ai appris juste avant de partir que mon cousin est sur place à Joal, village à 120 km de Dakar, pile sur la route d’une des destinations de nos excursions, si c’est pas sympa ça !

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

30. September 2008 by shigaepouyen
Categories: PhotoBlog, Voyages | Tags: , | 4 comments

Comments (4)

  1. heureuse de te lire !!!
    je voie que rien n’a changé …
    et tes commentaires me remettent presque 28 ans en arrière !!!
    no stress et palabrer sont de mise !!!

  2. J’aime bien le clin d’oeil “l’open space m’a tué”. Duquel parles-tu ?… ^___^
    Ben en tout cas je le redis, ton blog est super beau (surtout quand le redimensionnement automatique de la fenêtre marche).
    Beh alors comme ça tu te fais coller de toute part. Quel tombeur ce JC !!

  3. Mutti > très franchement je crois que ça à quand même beaucoup changé en 28 ans !! Ou alors tu es vraiment très très forte (ce que je n’en doute pas hein 😉 )

    Stève > Héhé, en effet c’est un terme à l’ordre du jour. N’empêche ce livre est vraiment hallucinant de vérité, je m’y suis retrouvé dans quasi chaque chapitre.
    Pour le reste je ne releverais pas 😉

  4. Pingback: L’open space m’a tuer | ShigaBlog

%d bloggers like this: