Before / Open Coffee Club Party

Hier soir je me trouvais à la “Before Leweb Party” organisée par OpenCoffeeParis, c’était l’occasion pour moi d’aller à ma première OpenCoffee sur Paris.

clip_image002

Un moment intéressant de rencontre (toujours aussi difficile d’aller vers les gens, mais ces soirées sont un bon exercice) en général mais surtout ce soir où la soirée était une “Before Leweb” (mais si, Leweb, la grande messe internationale du Web organisée par Loïc Lemeur une fois l’an…) comme je vous l’ai dit : une soirée propice à rencontrer encore plus de personnes venant d’horizons différents comme Akky AKIMOTO (et ), un blogueur professionnel japonais, ou Myriam de CrushOfTheMonth, mais aussi de découvrir des nouveaux services comme dismoiou.fr -un site de bon plan de ta ville que je vous invite à découvrir : chaque internaute est invité à l’inscription à partager les lieux sympa qu’il connaît et à en découvrir d’autres, une sorte de bouches à oreilles à l’échelle du Web-, ou entendre Emilie Ogez présenter Xwiki (même si la présentation de tous ces services c’est fait un peu dans le bordel général, les organisateurs étaient-ils un peu débordé par le monde ?) ou, pour finir, de croiser de vieille connaissance -à l’échelle du web- rencontré à la dernière soirée Techrunch FR comme John Karp de Planzone.

clip_image004

Pedjaa (c) Flickr

En conclusion : un style de soirée qui peut être intéressant pour rencontrer du monde, vendre son service mais un peu trop bruyant pour parler (comme toutes grosses soirées dans un bar à plus de 400 personnes…).

Ah, au fait, qu’est-ce que l’OpenCoffee ?

Open Coffee Club (Paris, Rennes, Lille, Lyon, Marseille) :

Initié par Saul Klein, l’idée initiale est de disposer de lieux de rencontre habituels, ouverts et reconnus, où entrepreneurs et investisseurs (et quiconque a envie de s’y joindre) peuvent se réunir de manière totalement informelle. La clé c’est un lieu habituel à l’heure habituelle. Peu importe qui vient, parfois peut-être pas grand monde, l’important étant que chacun sache que s’il veut faire des rencontres, c’est dans tel lieu et à telle heure. Pas de pression, c’est chaque semaine. Pas d’enjeux, on vient boire un café et discuter de manière informelle. L’idée est de répliquer le concept dans toutes les grandes villes à travers le monde, et de créer ainsi des points de rencontre favorisant les échanges dans l’écosystème start-up et web. En France l’Open Coffee Club est un acteur reconnu auprès des jeunes entrepreneurs et est moteur d’initiatives telles que des Barcamp, SeedCamp, Speed Start-up. L’Open Coffee soutient également plusieurs programmes de soutien aux start-up.

Allez, prochaine soirée demain soir pour la TechCrunch / Le Web party qui va clore les deux jours de conférence organisée par Loïc Lemeur.

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

09. December 2008 by shigaepouyen
Categories: Blog attitude | Tags: , , , , , , | 6 comments

%d bloggers like this: