Revue de cinéma : Twilitght, Australia, Largo Winch, Secret Défense

Voici un bon gros billet pour parler des différents films que j’ai vu durant ces deux semaines de vacances (qui se finissent demain, bouhouhouh 🙁 ) :

Ils sont dans l’ordre de préférence et je précise que je les ai tous vu en VF car en Bretagne (comprenez Pontivy) et dans le Val de Marne il n’existe -malheureusement- pas de ciné diffusant les films en VO.

-> Twilight : grosse surprise, j’y suis allé sans grande prétention car la bande annonce m’avait plu et que j’avais envie de voir un gentil film d’ado et v’lan ! Maintenant j’ai envie de lire les livres dont il est issu pour connaître la suite.
Premier volet d’une saga l’histoire est sympa comme tout, Bella est une ado un peu renfermée (une ado quoi) et très jolie (forcément c’est l’héroïne) qui se retrouve parachutée en pleine année scolaire dans un lycée d’Arizona (où, apparemment il pleut tout le temps…). Bella tombe amoureuse du beau ténébreux du lycée, Edward, qui n’est autre q’un gentil (mais pas trop) vampire “végétarien” (il ne mange que des animaux, ahahah, -sigh-).
Le pitch, je l’avoue, ne donne pas vraiment envie mais en vraie le film est pas mal du tout : Kristen Stewart, l’héroïne, est magnifique et campe bien son rôle, Robert Pattinson (le Cedric Diggory d’Harry Potter), sorte d’Angel de Buffy, n’est pas mal non plus et l’ambiance générale du film, un peu contemplative est à mon goût.

En bref : un film à voir, je lui met 7,5/10.

->Secret Défense est une sorte de film hommage à la DGSE, les services secrets français. On y voit Vahina Gociante en jeune apprentie espionne confrontée à la réalité et à la froideur des services secrets de l’Etat. Là où le film est très intéressant c’est le parallèle qu’il fait entre l’évolution de l’héroïne et celle de Nicolas Duvauchelle, jeune délinquant paumé qui se retrouve embrigadé par les méthodes de recrutement de l’extrémisme islamique jusqu’à être entraîné en Afghanistan pour devenir kamikaze.
J’aime beaucoup le parallèle fait entre ces deux parcours et qui met en évidence les extrêmes auxquels sont amenés les deux parties pour mener à bien leurs missions.
Un film qui récolte la même note de 7,5/10.

-> Largo Winch -> tiré (librement inspiré) de la BD éponyme Tomer Sisley (mais si, le rigolo de Studio Sud ^^) incarne Largo : jeune héritier de l’empire Winch laissé par son père adoptif Nero. Largo va devoir prouver aux conseils d’administration de la compagnie qu’il est digne de cet héritage, s’ensuit moults aventures, blablabla…
J’ai trouvé dans ce film ce que j’y attendais : un bon film d’actions digne de la BD, même si des libertés sont prises par rapport à l’oeuvre original (qui est aussi un roman si je me souviens bien), Tomer Sisley incarne à la perfection un Largo Winch un peu cabotin et rebelle.
7/10 pour ce film.

-> Et on termine par Australia, THE film de ces vacances de Noël, enfin disons plutôt le film à gros budget qui se veut entre Out of Africa et Autant en emporte le vent (films que je n’ai toujours pas vu…), ou plutôt comme le définisse les journalistes mielleux de la TV. J’ai entendu une critique à la radio, un gars de Première je crois qui disait un truc du genre : “Australia c’est un gros ballon un peu trop long” et c’est exactement ça, ce film est trop long et accumule les “presque fin” (comme les envols en contre-plongée et zoom arrière après une bonne grosse scène) où l’on se dit “ah ça y’est c’est fini”, mais non, ce n’est pas -encore- fini !!
Le seul point positif de ce film c’est que j’ai découvert que Nicole Kidman pouvait être jolie (principalement lors d’une scène où elle se retrouve toute débraillée et sale), c’est déjà ça…
Je lui mets 4/10 et sans regret.

PS : oui, Julien, je n’ai toujours pas vu Burn after reading, mais ça ne saurait tarder 😉

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

04. January 2009 by shigaepouyen
Categories: Vu, Lu, Entendu | Tags: , , , | 1 comment

%d bloggers like this: