Revue de cinéma : Yes Man, Welcome, Burn after reading, 7 vies et … un truc naze

Yes Man

Alors là, grosse grosse marade (comme dirait l’autre) !! Bon, le scénario n’est pas hyper chiadé, je vous l’accorde, Jim Carrey qui dit non à tout se voit obliger de dire oui à tout et à partir de là plein de choses bien lui arrive, youhouh ! Il se croit donc obliger de ne rien refuser… S’en suit des situations assez loufoques…

yes-man

Mais loin des blagues traditionnelles, celles que l’on voit venir à 100km et qui sont aussi grosses que Jupiter, ce film m’a surpris, cela fait longtemps que je n’avais pas été aussi mort de rire, au moins depuis Shaun of the dead !

Jim Carrey est aussi touchant que désopilant(ce mec est dingue), Zooey Deschanel (celle dont je suis amoureux depuis H2G2) est parfaite dans son rôle de fille en marge de la mode et puis en plus on retrouve Kate de NCIS (mais si celle qui est morte depuis la saison 4…)(ah, et c’était aussi la grande soeur de Pacey dans Dawson 🙂 ) alors bon… Et je ne vous parle pas des autres acteurs.

Je pense également que la scène des Red Bull peut devenir mythique tellement elle est hallucinante.

Bref un 9/10 facilement gagnée (mais je vous préviens, c’est du grand public). Ah, et comme le conseille Jennifer, allez voir le site du film très bien conçu : Yes yes yes !

Welcome

Là c’est de l’inédit, hier soir et grâce au label UGC des spectateurs, nous sommes allé voir un film, inédit, pas encore sortie et surtout dont on ne savait absolument rien. Je vous assure que c’est assez perturbant d’aller voir un film sans en connaître la teneur, on sent la salle tendue. Mais comme le principe du label c’est de promouvoir un film qui n’a pas le budget pour un arsenal promotionnel et qui a déjà été jugé bon par le staff UGC on ne peut pas tomber sur un film médiocre, tout au plus sur un film qu’on ne serait jamais allé voir autrement. Et c’est là tout l’intérêt.

 

© Guy Ferrandis

Galerie complète sur AlloCiné

Ce fameux film c’était donc Welcome, sortie prévue le 11 mars 2009, un film avec Vincent Lindon qui traite de façon très dure et réaliste, en gardant une dose d’humour (noire), des immigrés qui tentent de rejoindre l’Angleterre depuis Calais et qui se retrouvent confrontés à des grillages, des centres de rétention et une administration qui en a ras-le-bol de les accueillir. On rentre dans ce monde –clairement je n’en connaissais rien, sauf au travers des images de TF1- au travers d’un jeune Kurde venue rejoindre sa petite amie qui est déjà à Londres avec sa famille. Il a fait un trajet de 5000 km clandestinement et se retrouve à Calais, plein d’espoirs. Il rencontre Vincent Lindon, un maître nageur en plein divorce.

Bien que très dur envers la police ce film ne juge jamais, se permettant ça et là de comparer leur comportement avec l’administration allemande des années 40 (il est vrai qu’on est étonné par ce que l’on voit) et la population, passive, en prend pour son grade également.

En fait il dépeint une réalité et ça fait du bien de voir ça. Pour ça je lui met 9/10.

Burn after reading

Comme j’écoute toujours ce que me conseille Julien 😉 je suis allé voir cette ovni et j’ai adoré ce côté complètement décalé entre une agence gouvernementale, voyant des comploteurs partout, et des américains moyens ayant trop vue de film d’espionnage, rajoutez à cela une couche de dommages collatéraux et de parano et vous avez là un super film très drôle avec des acteurs dans des rôles assez différents. Pour un avis plus poussé, c’est par là : chez Thierry.

burn-after-reading

Un 7,5/10.

Sept vies

Bien, un peu long au début et super touchant à la fin, ce film est assez inégal mais nous montre un Will Smith assez différent surtout très triste (alors que bon, d’habitude il sourit tout le temps…)

sept-vies

Un petit 6,5/10 pour la forme…

De l’autre côté du lit

Enfin on ne peut pas voir 4 super films sans un quatrième très mauvais… C’est la loi du cinéma, que voulez-vous….

De-l-autre-cote-du-lit

Alors voilà je ne dirai rien de plus que : blagues convenues, idées sexistes et un Dany Boon toujours aussi bon dans un rôle entre comique et tendre.

Un petit 3/10 parce qu’il y’a Sophie Marceau quand même…

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

23. January 2009 by shigaepouyen
Categories: Vu, Lu, Entendu | Tags: , , , , , , , , , | 3 comments

Comments (3)

  1. Tiens c’est marrant, mais moi je n’ai pas du tout aimé burn after reading…

    Pas compris l’intérêt du film. Après cela vient peut-être du fait que je ne savais pas du tout de quoi ça parlait (on me l’a prêté) et donc je ne m’étais pas mise en condition pour regarder ce genre de style cinématographique.

  2. Yes Man, vu aussi et c’est une bonne comédie (avec une bonne comédienne 🙂 ).
    Pour info, Zooey Deschanel chante vraiment dans le film (enfin je suppose). Elle est chanteuse du groupe She & Him 😉

  3. Pour ce qui de Burn After Reading j’ai pas trop accroché non plus, le côté absurde est assez marrant mais sans plus, il faut aimer…

    Pour ce qui est de Yes Man, le film n’a pas d’autre prétention que de faire rire… Et il le fait bien!

    J’ai fait la critique du film sur mon blog: http://www.eclectic-touch.fr/2009/01/23/faut-il-dire-oui-a-tout/

%d bloggers like this: