Tripwolf : le guide de voyage participatif

Invité à la soirée de lancement de la version française de Tripwolf grâce à Techcrunch Fr hier soir à l’Assassin j’ai pu découvrir ce guide de voyage en ligne qui se décrit en une phrase :

Tripwolf est un nouveau guide de voyage participatif qui allie à la fois des informations rédigées par des professionnels et du contenu apporté par les membres du site.

launch-party-paris-ii

Vous l’avez donc compris : Tripwolf c’est une base solide de contenus touristique apportés par MairDumont (l’équivalent du Lonely Planet en Allemagne m’a-t-on dit) enrichi par les expériences et les photos des utilisateurs. Un bon moyen pour partir avec des données sûres et des bons plans mis à jour par les trip gurus, les membres voyageurs du site.

Bon j’ai mentis, Tripwolf ce n’est pas seulement un guide en ligne c’est aussi un un guide que l’on peut imprimer pour l’avoir sur soi pendant un voyage. Ce guide se présente sous forme d’un fichier PDF de quelques pages (je présume que le nombre de pages varie suivant la destination et l’apport des membres), par exemple pour le Sud du Cambodge le guide fait 6 pages en anglais et 5 en français, mais il peut aller jusqu’à 30 pages. Il est structuré sous la forme de “points à ne pas rater” , “les hôtels” ou encore “où manger ?”. Le contenu est encore un peu léger mais il ne demande qu’à s’étoffer avec l’apport des fameux trips gurus.

tripwolf

Côté technique le site présente tous les outils d’un site communautaires : génération de contenu par les utilisateurs, connection possible par l’intermédiaire de Facebook (Facebook Connect), import de ses amis depuis sa messagerie, Facebook ou autres, vote du contenu qui nous plaît, carte Google Maps pour se situer et j’en passe…

Une application iPhone, en version béta pour le moment, permettra de consulter et d’alimenter Tripwolf. Un moyen efficace d’avoir de l’info directement si l’on n’a pas de guide avec soi !

iphone-tripwolf

Parmis les quelques sites que j’ai eu l’occasion de tester je trouve que Tripwolf sort du lot de part son contenu de base plutôt solide et la facilité d’ajout de nouveau contenu par l’utilisateur. L’interface est simple et efficace. Le seul point à travailler c’est l’export du guide en PDF qui est tributaire du contenu pour une destination et qui mériterait d’être un peu plus sexy. Dernier point, comme je l’ai conseillé hier à Sebastian Heinzel, le CEO de Tripwolf, il manque un import de billet depuis son blog vers Tripwolf car devoir tout copier-coller mes carnets de voyages mis sur ce blog ça me fatigue d’avance 🙂 Mais j’ai quand même envie de me lancer dans cette aventure pour voir ce que je peux apporter et surtout ce que je peux en tirer !

senegal-2008

Voilà pour Tripwolf, pour ce qui est de la soirée pas mal de découvertes et de rencontres comme Eric Pfarl de i5 invest qui m’a donné un sujet pour cause-humanitaire.net, Adrian Measures de fotonauts qui m’a donné plein d’idées pour ilovemiage.net.

Et bien sûr des invités de Techcrunch Fr comme Richad ou Alexis & sa copine de gameloft.

Une soirée très sympa autour de mojitos et de chips ! Le seul point qui ait manqué c’est une vraie présentation de Tripwolf, la seule que l’on ait eu a été informelle et on n’a pas pu sentir tout le potentiel de ce site, dommage.

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

07. April 2009 by shigaepouyen
Categories: Voyages | Tags: | 3 comments

%d bloggers like this: