Double Cheeseburger Maison

Ce midi avec mon amie Hélène et son cadeau d’anniversaire (oui Julien, et de toi 😉 ) on s’est amusé à faire de vrais hamburgers, pas des trucs avec de vulgaire steack haché congelé, non, non, non : des vrais, avec de la viande hâchée, des oignons et de la moutarde, roulé sous les aisselles tout ça…

Hamburger - 15

Comme de coutume voici la recette en photos !

Pour commencer il nous faut, par hamburger : 125g de steack hâché, de l’oignon émincé (deux-trois tranches), un peu de moutarde, du sel, du poivre. Vous mélangez le tout et vous faites autant de boules que de hamburger. Vous pouvez acheter de l’huile pimentée (Tabasco, huile à pizza…) pour relever un peu tout ça. Ah, et n’oubliez pas la sauce barbecue !

Hamburger - 5

Pour cuire les steacks c’est très simple : mettez les boules dans une poëlle chaude et applatissez les au fur et à mesure avec une spatule. Cuisez tout ça suivant votre convenance.

Hamburger - 9

A ça vous ajoutez du fromage en tranche (là c’était du fromage à raclette, un reste de dimanche dernier), des oignons tranchés et du bacon. Empilez tout ça à votre manière, ici fromage-oignon-bacon-steack-fromage-oignon-bacon.

Hamburger - 14

Inutile de vous dire que ce fut un délice, mmmhh ? 🙂

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

21. January 2010 by shigaepouyen
Categories: Cuisine | Tags: , , , , , | 6 comments

Comments (6)

  1. Oui c’était bon !!
    Mais c’est parce que les oignons étaient particulièrement bien coupés 🙂
    C’est quoi le thème du prochain atelier cuisine que je m’inscrive ?

  2. tu as oublie le fromage dans la liste des ingredients ! Mais tu t’es rattrape par la suite 😉
    alors le meilleur fromage pour un vrai burger, c’est du cheddar – pas le machin fondu jaune et sans gout qu’on achete en tranches embalees et super dures a ouvrir sans tout dechirer – non !
    Il faut utiliser du veritable cheddar – une rarete en france, mais disponible a le cremerie de certains hypermarches carrefour
    L’astuce consiste alors a mettre les tranches de fromage sur les steacks quand ils sont toujours en train de cuire sur la poele !
    Et ca c’est une tuerie, car ils fondent sur la viande et c’est vraiment delicieux
    L’autre astuce consiste a cuire les ognions dans un peu d’huile et a feu doux jusqu’a ce qu’ils soient fondants, tres bruns et presque caramelises
    Ca aussi c’est que du tout bon
    Enfin, c’est tres difficile de trouver du bon bacon en france – apparemment tu as utilise une variete qu’on trouve souvent (et que j’appelle le “pea-meal canadian bacon”) qui est bien mais pas top car super sale et pas assez gras. Alors herta et d’autres marques ont lance un bacon de petit-dejeuner qui est en fait de l’epaule, ce qui est mieux mais toujours pas le panard par rapport au vrai bacon anglais ou americain. La aussi, il faut le faire cuire a feu doux pendant assez longtemps, pour qu’il devienne croustillant (et qu’il perde les 3/4 de sa taille en retrecissant) – pas la peine de mettre d’huile, le bacon en fournit largement assez par lui meme 😛
    pour la prochaine fois peut etre ? fais moi signe si tu essaies 😉
    byz++
    roland

  3. et j’allais oublier si vous voulez faire un hamburger a la facon australienne : ajoutez une tranche de betterave et mettez un oeuf a la poele par dessus le reste !

  4. Hmmmmm ça me donne trop envie d’en faire!

    Enfin en ce moment je me spécialise dans les madeleines, au roquefort, au pesto.. 😉

  5. La betterave ça donne moins envie quand même…

  6. Oula Roland merci pour tous les conseils 🙂
    Je note pour le fromage, là ct des restes et ct un peu gros comme tranche ! Mais ct super bon 🙂
    Et ct du bacon Herta, mais je sais pas le modèle !

    LN > Comment veux-tu faire un autre atelier que hamburger ? Avec tous les conseils de Roland je meurs d’envie d’essayer ^^

    Laet > Ben il faut nous inviter pour en manger alors !! 😉

    Philou > j’sais pas, j’tent’rai bien moi !

%d bloggers like this: