No Impact Man

Elodie m’a offert ce livre pour la fête des pères, parce que je suis un “papa écolo” 🙂 Bon elle appréhendait un peu ce que j’allais récupérer de ce livre car elle ne voulait pas vraiment faire la lessive dans la baignoire ou vivre sans électricité pour réduire son impact écologique 🙂

Colin Beavan est un écrivain américain qui s’est lancé dans un projet “No Impact” : pendant un an il a essayé de réduire à zéro sa production de déchets. Sus aux boites de pizza, suremballage et aux gaz d’échappements ! Fini les ascenseurs et les trajets en avion. L’électricité doit être produite à partir d’outils propres (éolienne, panneau solaire) pour être utilisé et l’eau ne doit plus être gaspillé. Sans parler de la TV…

Alors pendant un an Colin a entrainé sa femme et sa petite fille dans une aventure complètement folle pour notre époque (et pourtant tellement utile) en tentant plein d’expériences pour diminuer son impact tel que rouler à vélo, acheter des produits alimentaires fabriqués à moins de 400km de chez lui (et de façons propres), jardiner dans un potager partagé, aller acheter ses aliments en vrac et non plus en boite jetable, ou encore laver ses vêtements dans la baignoire avec du savon ! Aventure qu’il a partagé sur son blog (qu’il continue d’alimenter).

Toutes ses expériences Colin ne les fait pas bêtement : elles sont toutes le fruit de mûres réflexions ! Et sa femme/sa fille ont leurs mots à dire. Chacunes d’entre elle est accompagnée d’interview d’activistes et il en pèse le pour et le contre.

Je ne vais pas vous raconter la fin mais en finissant ce livre on se rend compte que ce n’est pas aussi simple que ça de réduire son impact à zéro ! Et puis pourquoi devenir jusqu’auboutiste ? L’électricité c’est un réel progrès qui dépasse le confort. Personnellement j’en tire comme conclusion qu’il ne faut pas se gâcher la vie avec ça mais qu’il ne faut pas surconsommer comme nous le faisons actuellement. C’est également une des conclusions, parmi d’autres, de Colin.

A notre niveau il y’a quelques gestes simples pour alléger nos déchets et nos rejets de CO2 comme acheter des fruits, légumes et autres produits fabriquer/élever près de notre lieu d’habitation. Ne pas acheter des produits en emballage individuel, privilégier les emballages qui se recyclent. Utiliser les transports en commun ou bien faire un peu plus de marche,/de vélo plutôt que de prendre la voiture. Enfin, si on a un jardin ou un balcon on peu également composter/lombricomposter ses déchets organiques…

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

15. September 2010 by shigaepouyen
Categories: Jardin, Vu, Lu, Entendu | Tags: , , | 2 comments

Comments (2)

  1. Et vas-tu tenté l’aventure aussi en tentant de limiter tes déchets à 0 pendant qq mois ? 🙂

  2. Mais ouiiii !!
    Quelle bonne idée 🙂
    (et du coup je ne viens plus au boulot et je n’allume plus l’ordi, oh, mince, du coup je ne peux plus bosser !!! Zut…)

%d bloggers like this: