07/09/11 – Canada – Vancouver – 19ième jour – Vancouver Island – Dernier jour, retour dans la réalité

Ce matin c’est notre dernier “vrai” jour d’aventure : demain on reprend l’avion, direction la France !

Mais ce matin c’est surtout Kath et Roland qui se lèvent en premier pour aller se balader dans l’aube naissante sur la plage de Long Beach.

(c) Kath

Sûrement dans l’espoir de croiser l’ours, pour enfin devenir “l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours” :

(c) Kath

Ce qui finit par arriver pour Roland sur le chemin de la plage !

(c) Roland

La rencontre est fugace mais semble durer des heures (dixit l’intéressé).

(c) Roland

Et voilà, maintenant vous connaissez ce fameux homme qui a vu l’ours : c’est Roland !! (Et maintenant il raconte ça à la garde national du parc)(désolé pour la photo floue, cet homme m’impressionne 🙂 )

Et dire que cette belle nature cache de si belles choses !

Mais toutes ces émotions ça donne faim : c’est l’heure du petit dèj’ à la nord américaine qu’on affectionne tant !

Le fire pit est prêt.

Le lard bientôt également :

Pendant ce temps je lis les comics dans le journal. (Dilbert, mon héros)

Et c’est prêt !!

ça c’est du p’tit dèj, non ?

Comme d’hab’ notre aventurière aime tellement ça qu’elle racle les plats 🙂

Z’avez vu ce baton de marche ? Une aventurière on vous dit. Yoda style !

Le soleil commence à percer : il est temps de lever le camp et de dire adieu (ou au-revoir ?) à notre lieu de camp.

Notre conductrice est prête.

Itinéraire du jour : direction l’autre côté de l’île pour prendre le ferry et retour à l’appart’ de Kath et Roland.

On profite d’un conseil de la garde du parc qui a rancardé Roland sur un lieu où on pourrait voir des ours pécher des saumons, les yeux de Roland brillent, on y va donc. Et en effet : dès qu’on arrive ce panneau nous laisse à penser que l’on va enfin réussir à en voir un.

Le lieu est magnifique : un lac d’un côté…

L’élevage de l’autre.

Et toujours cette présence de l’ours.

Nous sommes donc à l’élevage de Thornton Creek. C’est bon à savoir.

Tour du propriétaire.

Mais pas d’ours en vue !

On apprendra plus tard par la personne sur cette vidéo que ce n’est pas la période : il faut venir pendant la période où les saumons remontent la rivière pour revenir dans la crique ci-dessus.

Les personnes de l’élevage relâchent chaque année des milliers de saumons dans la rivière pour préserver l’espèce.

Cette visite finie on continue sur le chemin du retour en passant par Coombs et son attraction touristique : les chèvres sur le toit.

On en profite pour manger et déguster de délicieuses glaces 🙂

Ou admirer une voiture de redneck.

Mais c’est déjà l’heure de prendre le ferry et nous voilà en train de courir pour atteindre le ferry qui largue les amarres !

Content de ne pas l’avoir rater 🙂

Roland, lui reste sur l’île pour ramener la voiture aux parents de Kath, on ne le reverra plus avant notre départ le lendemain 🙁

(c) Roland

Un panorama pris depuis le pont du bateau (cliquer dessus pour le voir en plus grand) :

La traversée finie on prend le bus pour rentrer à l’appart et faire nos bagages.

Remarquez ici la particularité des bus locaux : un hayon avant pour porter les vélos des passagers ! Pratique.

Un dernier sushi, un dernier tour du quartier, un au-revoir à Kath qui part bosser et au dodo : demain direction l’aéroport !

About shigaepouyen

Aventurier à l'Opinel, mono-maniaque à temps partiel, chef de projet mobile le reste du temps.

08. September 2011 by shigaepouyen
Categories: Voyages | Tags: , , , , , , | 1 comment

%d bloggers like this: